L’ASSOCIATION

Expressions de france

L’association a pour objet de rendre effective la participation du citoyen au débat public, en faisant le lien avec la démocratie représentative et en relayant les différentes paroles citoyennes auprès de nos institutions nationales et européennes. Ainsi, Expressions de France apparaît comme un outil de discussions publiques et une force de propositions concrètes.

 

Rappel historique de la création de l’association. À la suite des événements du mois de janvier 2015 qui ont secoué notre pays, Nous – citoyens français, de toutes les sensibilités politiques, de toutes les catégories sociales et de toutes les communautés culturelles – avons ressenti le besoin de créer un élan citoyen donnant la parole à toutes les personnes estimant ne pas être suffisamment entendues.

Parce qu’il apparaît généralement aux yeux des citoyens qu’une grande majorité de nos  décideurs – déconnectés des réalités et embourbés dans l’immobilisme – sont incapables de faire face à la montée du communautarisme et à l’absence d’unité de la Nation autour des valeurs républicaines, c’est donc à nous, citoyens de France, de faire émerger l’union et le renouveau.

Parce que se contenter de critiquer est inutile, l’association souhaite avant tout être une force de proposition citoyenne. De manière anonyme ou non, nous offrons la possibilité de contribuer réellement au débat public, à tous les citoyens et futurs citoyens en âge de voter. Nous allons ensuite relayer auprès de nos représentants vos avis concernant le climat politique, économique et social, afin que nos observations puissent faire évoluer notre société dans le bon sens.

Ce qui a conduit à la création de l’association, c’est ce besoin et cette envie de la population (toutes les générations confondues) de s’investir en faisant des propositions concrètes au débat public.

La parole du président

Nous devons continuer à faire vivre cette nouvelle forme de démocratie d’opinion, alors faisons ensemble des propositions concrètes sur les questions qui nous préoccupent et impliquons nous dans les grands débats de société pour faire bouger les lignes.

Les membres fondateurs et le bureau

 

LES MEMBRES

Pour mettre en œuvre notre action citoyenne, nous comptons sur le soutien et la collaboration active d’associations affiliées, d’animateurs locaux, de groupes de réflexion et de proposition, ainsi que de nos parrains. Sont membres de droit au sein de l’association Expressions de France les membres et adhérents des associations partenaires.

Les animateurs locaux

Les animateurs locaux établissent le lien entre le local et l’association. Ils coordonnent les différentes actions de l’association dans leur localité et font remonter toutes les demandes que les adhérents souhaitent voir traiter. Ils sont les interlocuteurs directs des membres au niveau local.

Les groupes de réflexions et de propositions

Selon les thèmes traités, des groupes vont être constitués dans le but de formuler des propositions concrètes, qui vont être retranscrites dans un livre blanc annuel. Ce livre blanc va ensuite être porté par un ou plusieurs élus au Parlement.

 Nos parrains

Politiques : de toutes les sensibilités porteront nos propositions devant les institutions concernées.
Société civile : artistes, juristes, commerçants, professions libérales participent à l’animation de l’association, en apportant leurs points de vue sur notre société.
Industriels / Chefs d’entreprise / Entrepreneurs : nous soutiennent financièrement et s’engagent à proposer des stages aux étudiants pour leur permettre de s’inscrire dans les écoles professionnelles ou pour valider leurs formations de fin d’année.

Nos partenaires

Associations ou Sponsors : ils partagent notre philosophie et nous accompagnent dans notre action citoyenne, nous comptons déjà sur l’association Paroles d’Étudiants, le Réseau A.L.E.P, l’association Espoir Jeunesse, l’association Aliass, l’association Citoyens en avant, Keeping Fight, Live Together, et bien d’autre encore…

Cliquez pour nous rejoindre en souscrivant à Expressions de France.